« 244. Demain je prends la route... | Accueil | 246. Ponti fît cal...mement son album. »

24/05/2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

triton

intéressant et original mélange de manga et de réalité, de quoi être lost in translation.

Olivier Gechter

Coucou, sympa de parler de moi dans votre blog, mais j'aurais aimé en être informé avant ! :)
Amicalement
O.

Mr Thanagra

Effectivement j'aurai dû vous en informer, mais vous constaterez que je vous ai naturellement cité et que j'ai mis un lien direct avec votre Site.

Si vous le souhaitez je peux cependant ( comme mentionné dans mon profil ) retirer votre document de cet article

Cordialement

Olivier Gechter

Pas de problème. Je n'ai fais que râler pour le principe.
C'est toujours flatteur de voir un de ses gribouillons choisis pour illustrer un article.
Amicalement
OG.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)